Apple contraint de casser les prix de liPad


first_imgApple contraint de casser les prix de l’iPadÉtats-Unis – Une rumeur court sur la Toile : le nouveau jouet de Steve Jobs ne convient pas au grand public.La marque à la pomme se verrait contrainte de revoir sa gamme de prix. Les consommateurs ne seraient pas convaincus par la tablette iPad : d’une part, ils trouvent son prix inabordable, d’autre part, ses caractéristiques sont controversées.À lire aussiiPad Air 2 : Keynote confirmée, tout ce que l’on sait sur la future tablette AppleEn effet, les prévisions sur les ventes de l’iPad ne sont pas à la hauteur des espérances d’Apple : la demande n’afflue pas. Si le buzz a fonctionné, le concept lui n’a pas vraiment séduit la clientèle visée. La campagne marketing, pourtant suivie et attendue, a déçu les consommateurs : le prix de la tablette tactile est excessif. Pour motiver l’acte d’achat, la marque se verrait contrainte de le revoir à la baisse.De plus, la nouvelle création est dépréciée : les caractéristiques et les défauts du “gros iPhone” n’ont pas satisfait le grand public. Entre l’iPhone et l’iPod Touch, l’iPad fait l’objet de rumeurs : Apple serait en train de réviser le projet, contraint notamment d’y incorporer un capteur photo et vidéo. L’excellent coup marketing du produit a pourtant suscité de l’intérêt auprès d’autres distributeurs. La concurrence est bel et bien décidée à suivre Apple, et à intégrer le marché des tablettes tactiles. Mais Steve Jobs ne veut pas seulement en faire partie, il veut aussi le développer : reste a savoir s’il sera prêt à jouer la guerre des prix afin d’en rester le leader.Le 10 février 2010 à 10:37 • Emmanuel Perrinlast_img